Budget de trésorerie

Ses éléments essentiels résumés :

  • Il est établi à partir du budget d’exploitation validé et se présente par la modélisation complète d’un processus à l’aide de tableaux prêts à l’emploi et pré-paramétrés.
  • Il est construit en tenant compte des autres domaines comme les investissements, les éléments hors exploitation ainsi que les financements et placements.
  • L’objectif du budget de trésorerie est de permettre de définir les grands équilibres financiers à partir des hypothèses retenues.
  • Son horizon est l’année et le pas est établi au mois.
  • Il est basé sur des règles de facturation ainsi que des règles d’encaissements et de décaissements prévisionnelles.

Les caractéristiques du budget de trésorerie Pyxide

Un processus entièrement paramétré et modélisé avec enchaînement automatisé des tableaux entre eux permettant ainsi la production du budget de trésorerie jusqu’au compte de résultat, bilan prévisionnel mensuel et tableau de financement prévisionnel.

Il s’agit d’un processus complet entièrement modélisé, paramétré et automatisé qui permet d’avoir la vision cash mais aussi comptable et financière ce qui en fait un système unique.

Schéma résumant les fonctions Budget de Trésorerie de Pyxide

Les gains d’utilisation du budget de trésorerie Pyxide

  • Maîtrise globale et sécurité
    • Prise en compte globale du processus avec production du bilan et tableau de financement prévisionnel
    • Contrôle des états depuis les flux d’entrées et de sorties sur toute la chaîne du processus
    • Cohérence et professionnalisme
  • Communication externe
    • Relations bancaires et des autres tiers (tels que les Commissaires aux comptes) améliorées grâce à la fiabilité de gestion du processus
    • Communication améliorée avec les actionnaires
  • Sous les aspects de gestion
    • Réactivité et modélisation d’un grand nombre de paramètres et de situations
    • Facilité d’utilisation de différents scénarii
    • Possibilité en cours de réalisation d’ajuster les flux d’entrées et mesurer les incidences
    • Rapprochement avec le réalisé et analyse
  • Sous les aspects financiers
    • Optimisation lignes de crédit
    • Pilotage de sa trésorerie dans les grands équilibres
    • Maîtrise du financement de son BFR, du fonds de roulement et du cash
  • Le retour sur investissement
    • Découle des aspects ci-dessus
    • Gain de productivité et gestion optimum de sa trésorerie et de son niveau d’endettement avec gains potentiels de frais financiers